A croire que l’amour ressemble aux cartes
Le cœur a ses raisons comme Descartes
Du rouge à foison pour la passion,
Des chiffres pour des calculs sans multiplication,
A force de se perdre dans ce dédale
Le cœur en souffre en spirale infernale,
Petits trésors de cœurs rouges subliminals…
N exagérez pas de tricheries au jeu,
Mon joker sera là comme atout fatal,
Qui vaincra les pokers menteurs en finale.

Poker menteur

Laisser un commentaire

Close Menu